Tout savoir sur les NFT,
cette nouvelle forme de crypto monnaie!

Les NFT (Non Fungible Token) sont apparus sur le marché de la digitalisation des monnaies virtuelles en 2012. Après avoir été discrètement exploité dans des projets tels que Colored Coins, Etherbots, Cryptopunks, Counterparty, Cryptokitties, Rare Pepes ou encore Age of Chains, ils connaissent désormais un réel succès auprès des investisseurs du web. En 2017, les NFT ont apparu avec le phénomène des cartes virtuelles appelées CryptoKitties.
Fin 2020, les « jetons non fongible » explosent et rapportent à ce jour des milliers voire des millions de dollars à certains investisseurs. De quoi s’agit-il ? Comment ça marche ? Est-ce que c’est fiable et rentable ? Dans cet article, nous vous apportons des éléments de réponses essentiels qui vont vous aider à mieux comprendre cette nouvelle forme de crypto monnaie.
Qu’est-ce que les NFT ?
Le terme NFT vient de l’anglais « Non Fungible Token », et se traduit littéralement en français par « jetons non fongible ». Il s’agit d’un « token » ou « jeton » actif numérique émis par une blockchain.
Les NFT sont un type particulier de cryptomonnaie. Pour rappel, les crypto-monnaies sont des actifs numériques sans support physique et émis par une blockchain. L’exemple de crypto-monnaie certainement le plus connu est le bitcoin. Cependant, les NFT présentent la particularité d’être non-fongibles, c’est-à-dire que chaque unité est unique et ne peut en aucun cas être reproduite. Contrairement aux bitcoins qui sont des unités identiques les unes aux autres et dont le fonctionnement s’apparente à celui d’une monnaie physique classique.
Que peut-on acheter avec des NFT ?
Tout actif numérique qu’un créateur souhaite rendre unique peut potentiellement devenir un NFT. Une fois que la personne possède ce jeton pour une œuvre d’art ou tout autre réalisation, il en devient le possesseur exclusif et lui seul peut le revendre.
Si les NFT rencontrent un engouement généralisé, cela provient de leur unicité et de leur application possible dans plusieurs domaines notamment dans le monde de l’art numérique, des objets de collection, des GIFs, des images jpeg, mais aussi dans l’univers des jeux vidéo ou encore du sport ou même des tweets.
Alors oui cela peut paraître fou de payer pour posséder un tweet, mais pourtant cela semble en intéresser plus d’un si l’on se penche par exemple sur l’incroyable histoire de la mise en vente aux enchères en mars 2021, du tout premier tweet selon le principe du NFT de Jack Dorsey, le co-fondateur et PDG de Twitter pour 2,9 millions de dollars (2,4 millions d’euros). Cette histoire est un parfait exemple pour illustrer la folie et la ferveur que peuvent déjà susciter les NFT. Ce tweet ci-dessous:
Comment fonctionnent les NFT ?
A la production, le jeton NFT reçoit un certificat d’authenticité de la part de la blockchain qui la produit. Cette propriété numérique est inviolable. Ce qui donne au jeton NFT sa caractéristique unique et non fongible. La blockchain qui produit ce jeton constitue un réseau de stockage sécurisé de données et d’échanges d’informations. Elle garantit l’entière transparence de tous les échanges réalisés sur sa plateforme. Grâce à un système mondial décentralisé, ces données sont complètement inaccessibles aux hackers et à toutes autres manipulations frauduleuses.
Grâce à l’absence d’organe de contrôle au sein de la blockchain, celle-ci est en mesure d’encoder chaque jeton NFT sur sa plateforme et le rendre accessoirement unique. La plateforme stocke à la fois des informations sur les transactions, mais également sur les titres de propriété ou encore les contrats. Ces procédés cryptographiques peuvent également fonctionner sur tout autre objet numérique.
Disposer d’un jeton NFT revient concrètement à posséder une « propriété ». Cela signifie que personne ni même aucune autorité, n’est en droit de l’annuler ou d’en créer un similaire. De même, un jeton NFT est aussi « sans autorisation ». C’est-à-dire que tout le monde est libre d’en créer un, d’en acheter ou d’en vendre sans avoir à demander une quelconque autorisation. Par contre, chaque jeton NFT reste unique, même s’il est consultable par tous.
Pour acheter un jeton NFT, il faut essentiellement passer par une plateforme d’échange comme Binance ou Coinbase. Car avant d’acquérir des NFT, il faut d’abord acheter des crypto monnaies. Mais il est également possible d’effectuer des transactions en dollars sur certaines plateformes spécialisées dans l’art numérique comme Nifty Gateway.
Pourquoi les NFT font tant parler d’eux ?
Principale cause : l’argent. En effet, des réalisations numériques ont été récemment vendues des millions, sous forme de NFT, ce qui a affolé la toile un peu partout. La technologie NFT offre aux créateurs un nouveau moyen non négligeable de se faire beaucoup d’argent. Ils peuvent s’appuyer sur des plateformes qui peuvent gérer ce type de vente comme Valuables, Nifty Gateway, Rarible ou encore OpenSea.
Les NFT sont aussi une nouvelle réelle opportunité pour le domaine de l’art numérique car ils permettent de lutter contre les copies, en offrant un certificat d’authenticité numérique infalsifiable. Cela concerne à la fois les œuvres physiques ainsi que les œuvres numériques de types morceaux de musique, fichiers vidéo ou photos. Dans le langage de la crypto monnaie, on parle essentiellement de crypto art. Concrètement, lorsqu’il est appliqué à une œuvre d’art, le NFT garantit son authenticité.
Le principe est simple : l’artiste enregistre d’abord l’œuvre d’art numérique en NFT dans la blockchain. Celle-ci est ensuite proposée à la vente sur différentes plateformes spécialisées ou des maisons de vente aux enchères reconnues (Sotheby’s ou Christie’s). Pour l’acheter, l’acquéreur de crypto doit simplement convertir son fonds en crypto (ethereum, bitcoin…).
Exemples concrets
Et il faut savoir que les NFT ne séduisent pas que les acteurs du marché de l’art :
  • Côté sportif, ces jetons ont également un intérêt. On peut prendre l’exemple de l’application NBA Top Shot qui permet désormais de collectionner et d’échanger des vidéos contenant des actions d’un match de basket par le biais de NFT. La NBA se rémunère avec des commissions sur les transactions de ces contenus.
  • Côté jeux vidéo, les éditeurs aussi commencent à s’intéresser de près aux NFT et aux opportunités de la blockchain. On peut prendre l’exemple d’Ubisoft qui a lancé les Rabbids Tokens, des Lapins Crétins sous forme de jetons NFT dont les bénéfices sont reversés à l’UNICEF.
  • Côté séries animées, Mila Kunis et Ashton Kutcher ont lancé une série animée en mode NFT intitulée Stoner cats. Concrètement, les fans peuvent acheter un droit d’accès aux épisodes de la série pour en faire des objets de collection virtuels, à collectionner ou à échanger. Les deux acteurs utilisent notamment les fonds récoltés pour produire les nouveaux épisodes à suivre.
Lire la vidéo
  • Côté musique, Depuis le covid-19, les ventes de disque connaissent une crise importante. Pour survivre, de nombreux artistes ont opté pour la musique live. Mais les plateformes de streaming ne sont pas ce qu’il peut y avoir de plus rentables non plus dans le monde de la musique en ligne. C’est là que les jetons NFT trouvent tout leur intérêt. Ils permettent une transaction de vente plus fluide et sont rentables dans l’immédiat. De plus, la mise en vente de tokens via un intermédiaire est taxée d’une faible commission de 2,5%. De quoi rassurer les plus grands musiciens du monde comme Snoop Dogg ou Booba qui a choisi de sortir son nouveau titre en exclusivité non-fongible tokens.
  • Côté industrie et logistique, Depuis 2017, la start-up française Ownest utilise les NFT pour tracer les responsabilités lors de transferts d’objets. Cette entreprise trace notamment toutes les actions qui se passent autour des objets, et non pas les objets eux- mêmes. Grâce à cette technologie de suivi basée sur les NFT, Ownest ne perd plus jamais de vue ses biens. L’entreprise sait qui est responsable de quoi sur l’ensemble de son réseau logistique. Elle visualise également en temps réel les parcours de chacun de ses produits.
Conclusion
Grâce à son authenticité, le jeton non fongible est promu à un bel avenir dans l’univers du numérique. Ce qui est sûr, c’est qu’il va apporter de l’innovation dans le domaine des crypto monnaies. Et même si certains objets vont finir par perdre de la valeur avec le temps, d’autres continueront toujours d’intéresser les investisseurs. Cependant, comme tous les autres marchés financiers, les NFT ne sont pas complètement à l’abri des arnaques. Il est d’ailleurs fortement recommandé de sécuriser les NFT crypto sur un portefeuille physique de crypto monnaie (Wallet Harware) comme Trezor ou Ledger. C’est le moyen le plus sûr pour empêcher toute intrusion pouvant actionner une transaction sortante sur le réseau blockchain.
Quel est votre avis?
350
150
0
0
0
0

A propos de
CDCP Digital Learning

Architecte de vos dispositifs Digital Learning
Centre pour le Développement des Compétences Professionnelles (CDCP Digital Learning) concepteur de formations Digital Learning et spécialiste en innovation pédagogique pour les institutions (entreprises, universités, associations, établissements scolaires, …) et les organismes de formation.
Grâce au digital et les possibilités qu’il nous donne en terme de partage d’information, de méthode d’apprentissage et de co-construction et à nos capacités à proposer des pédagogies adaptées, nous développons des techniques digitales qui nous positionnent aujourd’hui comme l’interlocuteur expert pour accompagner, conseiller, produire les contenus digitaux et rationaliser les conduites de projets digitaux au service des ressources humaines et des fonctions opérationnelles de l’entreprise.

Construisons ensemble vos projets
Digital Learning!

Vous voulez faire évoluer votre stratégie d’apprentissage digitale, vos espaces pédagogiques numériques, vos contenus ? Informez-vous, formez-vous, nos experts de l’ingénierie pédagogique sont là pour vous accompagner.

D'autres articles

Shares
Lire la vidéo

Bienvenue à bord de l'année 2022 !

A l’occasion de cette nouvelle année, recevez au nom de tous les collaborateurs de CDCP Digital Learning, nos meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité.
Que 2022 s’ouvre sur de nouvelles perspectives d’avenir pour chacun d’entre nous et nous apporte réussite et succès.
Bonne année, meilleurs vœux et surtout … Bonne santé!