SYNTHÈSE DE L’ENQUÊTE: PERSPECTIVES DE LA PRATIQUE DES MOOC EN TUNISIE

Pour mieux connaître le profil des apprenants inscrits à un MOOC, leurs motivations, leurs difficultés et les bénéfices qu’ils en retirent, le Centre pour le Développement des Compétences Professionnelles (CDCP E-learning) a mené une enquête en ligne du 6 janvier au 15 février dernier auprès des entreprises, des secteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur et des services publics tunisiens mais aussi auprès des étudiants.

Cette étude vise à analyser divers aspects liés à l’expérience de suivi d’un MOOC. Pour construire ces questions, nous nous sommes inspirés du modèle pragmatique d’apprentissage IMAIP (Informations, Motivations, Activités, Interactions, Productions) de Marcel Lebrun reposant sur la théorie de Biggs regroupant les 5 facettes du processus d’apprentissage centré sur l’apprenant.

À l’issue de cette étude, nous voulons souligner certaines tendances générales susceptibles de donner une image d’ensemble sur la pratique des MOOC en Tunisie et de dégager un certain nombre d’éléments à même d’orienter dans le futur les politiques en la matière.

L’enquête s’appuie sur les réponses de 145 personnes. Nous sommes conscients que, compte tenu du caractère “massif” mis en avant par les MOOC, ce nombre ne peut représenter qu’un petit échantillon. La majorité des répondants se situe dans la tranche d’âge entre 26 et 45 ans (62 %), viennent ensuite la tranche entre 46 et 65 ans (21%) et enfin, la tranche entre 18 et 25 ans (14%).

2b

On compte 78% de répondants en activité, ce qui représente une majorité de personnes déjà bien ancrées dans leur vie professionnelle dont une proportion importante de 48% sont diplômés d’un Master, tandis que 20% ont un diplôme de Licence et seulement 12 % ont suivi des études doctorales.

10

FACTEUR N°1 : Informations

Connaissez-vous les MOOC, la nouvelle façon d’apprendre en ligne, que beaucoup présentent comme une révolution dans le domaine de l’éducation et la formation?

En effet, selon cette étude, le phénomène est bien connu et répondu. 59% des répondants savent précisément que signifie l’acronyme MOOC (Massive Open Online Courses)17% ont entendu parler des MOOC mais ne savent pas exactement ce dont il s’agit et 24% ignorent totalement cette tendance massive.

Selon l’enquête, 35% n’ont pas suivi un MOOC tandis que 62% ont suivi un MOOC dont 29% l’ont suivi en entier et 33% ne l’ont pas suivi en entier.

4

FACTEUR N°2 : Motivations

26% des sondés sont attirés principalement par leur curiosité personnelle envers les MOOC. Ils étaient poussés également par leur envie de découvrir de nouveaux sujets, Il semblerait à première vue que, les MOOC trouvent une audience plutôt déjà dans la vie active que dans la vie étudiante avec 23% qui l’ont fait pour acquérir des compétences en lien avec leur travail et le considèrent comme un bon moyen pour compléter leur formation professionnelle. 

11a89% estimaient que les objectifs pédagogiques visées par le MOOC étaient tout à fait clairs et visés et 45% des répondants ont suivi au moins deux MOOC.

9a

En termes de thématiques, la part des MOOC sur le développement personnel et professionnel est de loin la plus importante : 10% des répondants ont suivi un MOOC dans ce champ de leur formation. La thématique de l’informatique est privilégiée par 24% de répondants et celle de l’éducation et l’enseignement par 18%.

5

41% des répondants ont consacré moins de 2 heures d’investissement par semaine sur un MOOC, 41% entre 2 et 6 heures par semaine et 18% entre 6 et 10 heures par semaine.

12a

Ressources pédagogiques

Un MOOC est en général composé de séquences en vidéo d’une à deux heures par semaine, découpées en modu­les d’une dizaine de minu­tes. Elles sont accompagnées de quiz, et souvent de questionnaires périodiques plus fournis. Selon les répondants, les MOOC suivis comportaient 56% de ressources vidéos et 24% de ressources textuelles. Un nombre important (89%) ont trouvé que les ressources proposées étaient cohérentes avec les objectifs du MOOC et 86% ont constaté que les contenus étaient adaptés à leur besoin.

13b

Au final du MOOC, 60% déclarent qu’ils ont appris le plus avec les ressources fournis par les animateurs, 12% avec les ressources partagées par les pairs et 28% avec les ressources partagées par les animateurs et les autres participants. 30% ont pu exploité entre 80 et 100% des ressources, 22% entre 79% et 50% et 30% entre 49% et 20%.

FACTEUR N°3 : Activités

En ce qui concerne plus précisément notre question sur les activités proposées dans les MOOC , 92% considèrent que les activités proposées étaient cohérentes avec les objectifs du MOOC et 97% estiment qu’elles pourront être réutilisées dans leur vie personnelle ou professionnelle.

92% déclarent que les activités proposées étaient cohérentes avec les objectifs du MOOC. 82% sont satisfaits parce que les activités ont répondu à leur besoin. 40% affirment que les ressources (lire, écouter, visionner) étaient plus importantes.

FACTEUR N°4 : Interactions 

21aSeulement 41%  de répondants ont eu un échange réciproque et efficace entre plusieurs apprenants dans le but de mutualiser, construire et partager les savoirs dans un cadre communautaire moyennant des stratégies pédagogiques. Ceci mène à une compréhension commune construite à partir des connaissances individuelles.

36% des répondants déclarent que les MOOC qu’ils ont suivi comportaient des forums comme espace d’interactivité.

41% personnes étaient collaboratifs, l’insatisfaction des répondants montrent que 36% n’ont pas eu des échanges avec les autres participants tandis que 24% déclarent que l’échange était actif.

45% de répondants déclarent que la disponibilité d’une personne-ressource n’a pas été assurée au cours de leur cursus tandis que 23% ont été soutenus activement par les animateurs du MOOC.

FACTEUR N°5 : Evaluations et productions

L’évaluation en cours d’apprentissage relève de ce qu’on appelle habituellement l’évaluation continue. Elle porte sur des aspects qui peuvent être observés pendant que les apprenants réalisent les activités associées à chacun des modules dans le MOOC. Il s’agit de noter que 56% des répondants ont eu un feed-back de leurs travaux de groupe, 27% ont réalisé moins de 20% de leurs travaux, 39% ont réalisé entre 20 et 80%  et 34% ont réalisé plus que 80% de leurs travaux.

74% déclarent que leurs travaux réalisés ont contribué à leur apprentissage et80% déclarent qu’ils ont été invités à produire des travaux montrant leur compréhension.

Expérience personnelle

Concernant les bénéfices tirés des MOOC, les résultats nous indiquent qu’ils sont globalement positifs pour l’ensemble des participants. 86% des répondants sont satisfaits de leur expérience MOOC et que 93% ont l’intention de s’inscrire plus tard dans un ou plusieurs MOOC. 91% semblent apprécier positivement l’impact concret des MOOC sur leurs études, leur vie professionnelle ou leur vie personnelle. Ainsi , le sentiment de compétence accru est présent chez les répondants. 80% pensent que les MOOC sont une révolution pédagogique majeure.

30a

Conclusion

L’une des conclusions fortes qui se détachent de l’enquête que nous avons menée est que les répondants montrent un enthousiasme constant par rapport à tout ce qui a trait aux MOOC. Nous sommes persuadés que les MOOC, étant un phénomène, une innovation, une révolution ou peu importe la dénomination, prévoient une avancée future dans l’éducation en ligne et la formation continue et vont continuer à progresser pour aboutir à des résultats inédites pour maximiser le taux de réussite et éliminer toute ambiguïté dans ce sens.

En même temps, nous croyons également qu’une autre partie de cet enthousiasme est explicable par un discours fort de la pédagogie actuelle, où avec les MOOC les frontières de la salle de classe s’effacent au profit d’un grand nombre de participants (enseignants et élèves), qui sont dispersés géographiquement et communiquent sur Internet. Les Mooc participent ainsi au droit à l’accès au savoir pour tous.

 Il en résulte un effet de surinvestissement du pouvoir des stratégies d’un côté et de la capacité de l’apprenant à être stratégique de l’autre côté, comme semblent l’indiquer les résultats de la dernière série d’affirmations (Expérience personnelle).

Remerciements

Nous remercions d’abord les quelques 145 participants sans qui cette étude n’aurait pu être réalisée. Nous remercions également les assistants de recherche qui ont collaboré à diverses étapes de ce projet de recherche. L’ensemble des données peut être consulté sur SlideShare

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy free download
download xiomi firmware
Download WordPress Themes
lynda course free download
Shares
DEMOS & TESTS