D’une plateforme LMS
au modèle LXP

Les plateformes d’apprentissage innovatrices poussent comme des champignons. L’un des derniers mots à la mode est LXP (Learning Experience Platform) ou en français, LEP (plateforme d’expérience d’apprentissage). Un outil prometteur qui est en train de conquérir le monde du L&D.
Qu’est-ce qu’un LXP/LEP ?
Un LXP (Learning Experience Platform), c’est la version évoluée d’un LMS (Learning Management System). Si on doit nommer une différence, le LMS est centré sur le commanditaire de la formation – très souvent le département des RH – tandis que le LXP est centré sur l’apprenant et l’expérience d’apprentissage tout en offrant des outils de contrôle et de pilotage de formation.
Vous voulez savoir comment fonctionne une plateforme d’expérience d’apprentissage ? Pensez à un service de streaming que vous utilisez aujourd’hui (par exemple Netflix, Spotify, Twitch). Un LXP/LEP offre également du contenu (d’apprentissage) engageant que les utilisateurs peuvent facilement consommer, où et quand ils le souhaitent.
Un LXP/LEP contient toutes sortes d’activités d’apprentissage en ligne (par exemple des blogs, des podcasts ou des vidéos) et des cours d’apprentissage en ligne. Grâce à l’intelligence artificielle (IA), la plateforme d’apprentissage est en mesure de proposer d’autres activités d’apprentissage basées sur l’historique de l’utilisateur. Tout comme ces services de streaming bien connus que vous avez certainement déjà utilisés.
LMS vs LXP/LEP: Plateforme d’expérience d’apprentissage vs plateforme de gestion de l’apprentissage
1. L’apprentissage autoguidé
Un LMS est conçu de telle manière que l’administrateur (généralement une personne du service RH ou de la L&D) vérifie quel contenu d’apprentissage apparaît. Elle concerne, par exemple, les cours de formation qui sont disponibles pour des profils d’emploi ou des groupes cibles spécifiques.
Même lorsque les utilisateurs du LMS ont la possibilité de choisir en fonction de leurs propres préférences, ils sont toujours limités à une offre d’apprentissage pré-composée.
Le LXP/LEP va changer tout cela. Le contrôle du processus d’apprentissage est en grande partie entre les mains des utilisateurs. Il va sans dire que L&D gère bien toujours la plateforme d’apprentissage et prépare certains cours obligatoires. Dans un LXP/LEP, cependant, les utilisateurs auront accès à un éventail de cours beaucoup plus large. Tout comme avec un service de streaming, les employés peuvent facilement consulter l’ensemble de la bibliothèque de cours et d’activités d’apprentissage numérique proposés par l’organisation.
Grâce à l’IA, le LXP/LEP connaît l’historique d’apprentissage des utilisateurs, ce qui lui permet de fournir des suggestions utiles pour des cours supplémentaires. Ainsi, le LXP/LEP aide les employés à prendre le contrôle de leur propre processus d’apprentissage.
2. L’apprentissage adaptif
Adaptive learning ou l’apprentissage adaptatif fonctionne sur base de l’IA et l’analyse des données pour individualiser fortement le parcours d’apprentissage des utilisateurs. Il analyse les besoins uniques de chaque utilisateur et propose d’autres activités d’apprentissage en fonction de ces besoins.
Un LMS trace également les activités d’apprentissage des utilisateurs et fournit une image globale de leurs besoins. Cependant, les responsables de la L&D doivent toujours composer un parcours d’apprentissage prédéfini. Avec un LXP/LEP, ce n’est pas le cas. Grâce à l’aide de l’IA, il produit des parcours d’apprentissage adaptatifs qui s’adaptent au fil du temps aux besoins changeants des utilisateurs.
3. L’apprentissage social
Le social learning ou l’apprentissage social se produit lorsque les employés travaillent ensemble, échangent des informations et des connaissances et apprennent de collègues expérimentés. Ces dernières années, il est devenu un pilier important du processus d’apprentissage, et c’est à juste titre.
Sur un LMS, l’apprentissage social est plutôt limité au contenu que les utilisateurs eux-mêmes publient sur les forums. Un LXP/LEP porte l’apprentissage social à un niveau supérieur. Les utilisateurs communiquent entre eux et avec leurs formateurs comme ils le font sur les plateformes de réseaux sociaux. De manière similaire ils partagent également des ressources externes sur le web, comme des blogs, des podcasts et des vidéos intéressants.
La technologie d’IA d’un LXP/LEP garantit que les utilisateurs ne doivent pas s’occuper de contenu non pertinent. La plateforme d’apprentissage examine l’historique et les intérêts des utilisateurs et leur propose un contenu intéressant basé sur ces données.
De cette manière, le LXP/LEP rationalise l’apprentissage social et offre une expérience d’utilisateur agréable à la fois pour la L&D et les employés.

Article repéré depuis Neo Learning Experience

Quel est votre avis?
51
157
13
0
0
0

A propos de
CDCP Digital Learning

Architecte de vos dispositifs Digital Learning
Centre pour le Développement des Compétences Professionnelles (CDCP Digital Learning) concepteur de formations Digital Learning et spécialiste en innovation pédagogique pour les institutions (entreprises, universités, associations, établissements scolaires, …) et les organismes de formation.
Grâce au digital et les possibilités qu’il nous donne en terme de partage d’information, de méthode d’apprentissage et de co-construction et à nos capacités à proposer des pédagogies adaptées, nous développons des techniques digitales qui nous positionnent aujourd’hui comme l’interlocuteur expert pour accompagner, conseiller, produire les contenus digitaux et rationaliser les conduites de projets digitaux au service des ressources humaines et des fonctions opérationnelles de l’entreprise.

Construisons ensemble vos projets
Digital Learning!

Vous voulez faire évoluer votre stratégie d’apprentissage digitale, vos espaces pédagogiques numériques, vos contenus ? Informez-vous, formez-vous, nos experts de l’ingénierie pédagogique sont là pour vous accompagner.

D'autres articles

0Shares