Digital Learning:
10 conseils pour stimuler l'engagement des apprenants.

On ne compte plus les avantages que présente l’apprentissage en ligne, que ce soit pour les entreprises, les organismes de formation ou les collaborateurs et pourtant, certains inconvénients persistent. En effet, le Digital Learning a révolutionné le secteur de la formation professionnelle par son côté pratique, rapide et innovant mais l’engagement des apprenants n’est pas toujours à la hauteur espérée. Le manque de régularité, de suivi ou le désintérêt pour les modules viennent parfois entraver le chemin entre l’apprenant et son formateur.
Vous l’aurez compris, l’accompagnement des collaborateurs par leur formateur est la clé de la réussite des formations à distance. C’est seulement une fois que votre parcours de formation est mis en ligne et que vos modules pédagogiques sont bien construits que le véritable travail d’accompagnement commence.
Voici les 10 conseils à suivre pour accompagner au mieux vos collaborateurs et éviter les décrochages.
Conseil n° 1 : communiquer clairement les attentes et les objectifs au début du parcours.
Avant un match de foot, l’entraîneur réunit son équipe pour les motiver, définir la ligne directrice, rappeler la marche à suivre et l’objectif final du match. C’est un peu pareil avec la formation e-learning. Il est important que le formateur communique à ses apprenants ses attentes vis-à-vis de la formation, ainsi que son objectif principal.
C’est l’étape introductive de l’accompagnement. Ainsi le formateur fait passer aux collaborateurs le message suivant “je suis disponible pour vous, vous n’êtes pas seuls”. Il crée éventuellement une relation de confiance et peut mieux guider ses apprenants.
Pour communiquer les attentes et objectifs du parcours, le formateur a plusieurs options :
  • Créer un module d’introduction en début de parcours. Le formateur peut tout à fait réaliser une vidéo d’introduction au début de la formation en ligne dans laquelle il explique les différentes étapes de la formation.
  • Organiser une classe virtuelle. La formation peut également commencer par une session en visioconférence. Les collaborateurs seront tous connectés au même moment et pourront ainsi se présenter et/ou créer des groupes de travail, échanger ensemble et se sentir soutenu.
  • Organiser une session présentielle. le formateur peut combiner les modules e-learning à des cours présentiels. Le formateur et les collaborateurs pourront alors se rencontrer en physique avant de commencer la formation à distance, ce qui renforcera l’accompagnement et réduira l’isolement !
Conseil n° 2 : utilisez des échéances dans le temps
Plus vos collaborateurs sont autonomes, plus leur motivation est conditionnée à des échéances dans le temps. L’activité est jusqu’à quatre fois plus importante avec une échéance précise !
Fixer des dates butoirs augmente mécaniquement le niveau d’engagement. Elles permettront à vos apprenants de planifier leurs efforts et de respecter le calendrier de la formation. N’hésitez pas à leur rappeler par messagerie ou Email.
Conseil n° 3 : valorisez le succès des apprenants.
Valoriser, c’est reconnaître le progrès et les résultats d’un apprenant. Dans chaque domaine de la vie quotidienne, autant professionnellement que personnellement, la reconnaissance des pairs est un véritable moteur de réussite.
Pensez à ajouter un certificat à la fin de formation permet de faire naître chez les apprenants un sentiment de reconnaissance et de valorisation ouvrant la voie à des opportunités de carrière. Cette sensation de victoire participe grandement à l’engagement. Elle va permettre au collaborateur de réaliser que le temps passé sur un module de formation lui a été bénéfique puisqu’il lui a permis d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances.
N’oubliez pas : un collaborateur valorisé est un collaborateur engagé!
Conseil n° 4 : appuyez-vous sur l’esprit d’équipe.
Toujours dans le but de maintenir une connexion entre vos apprenants sans toutefois vous éloigner de votre objectif principal qui est une bonne réussite de la formation, organisez des travaux de groupes ! Ces derniers obligeront les participants à travailler ensemble et à communiquer pour avancer dans leurs formations.
De plus, les travaux de groupes sont un excellent moyen de motiver vos apprenants puisqu’ils seront challenger par le groupe et devront faire preuve d’un bon esprit d’équipe et s’investir dans le projet pour ne pas pénaliser leurs coéquipiers.
Conseil n° 5 : faites participer les managers.
Vos managers sont un relais précieux pour faire le lien avec le terrain et définir des objectifs opérationnels concrets. Leur proximité avec les collaborateurs contribue à décupler l’engagement apprenant. N’hésitez pas à organiser des échanges managers/collaborateurs à différentes étapes du programme de formation.
Vous pouvez les faire intervenir en début de session pour parler des objectifs (astuce n° 1) ou en tant que correcteurs des livrables (astuce n° 2). Si les livrables sont alignés avec leur quotidien ou leurs attentes, ils n’en seront que plus engagés et plus engageants. L’étude de Towards Maturity le prouve : 81 % des apprenants estiment que la participation de leur manager est essentielle dans leur processus d’apprentissage.
Conseil n° 6 : encouragez le social learning.
Lorsque vous avez tout un groupe d’apprenants, construisez une communauté. Encouragez les échanges entre participants, créez des petites équipes ou travaillez sur des projets communs. En favorisant l’appartenance à une communauté ou à un groupe, vous renforcerez l’apprentissage.
Vous pouvez par exemple instaurer un système de parrainage entre les anciens utilisateurs et les nouvelles recrues. De cette manière vous obligez les novices à partager leurs résultats ou leurs questions et vous responsabilisez les anciens par la même occasion.
Pour préserver l’intérêt de votre communauté ainsi que la bonne entente entre vos apprenants, vous pouvez opter pour la gamification, un terme apparu suite à l’émergence des jeux vidéos dans les années 2000 et qui désigne un apprentissage ludique, basé sur des jeux pour permettre à l’apprenant de ne pas s’ennuyer durant sa formation et donc, de la suivre jusqu’au bout.
Conseil n° 7 : proposez des feedbacks et une visualisation de la progression.
La plupart des LMS sont dotés d’un tableau de bord sur lequel les apprenants peuvent suivre leur progression. Ils ont alors un aperçu de l’avancée de leur parcours de formation e-learning, voir leurs résultats et le temps qu’il leur reste à passer dessus.
Ils peuvent aussi recevoir directement sur leur boîte mail un reporting de leur activité sur la plateforme (temps passé, formations terminées, formations en cours…).
Mais vous pouvez également proposer des feedbacks réguliers sur le chat ou même en visio pour maintenir un lien plus fort avec les apprenants. Lors de ces points d’avancement, vous serez en mesure de répondre à toutes les questions des collaborateurs et de les encourager dans la poursuite de leur formation en ligne.
Conseil n° 8 : peaufinez votre UX / UI eLearning.
Au fur et à mesure que les technologies progressent et que les internautes deviennent de plus en plus difficiles à capter, l’expérience utilisateur prend tout son sens. Et ce, d’autant plus dans la conception pédagogique dans les formations e-learning. Il n’est pas question de délaisser le contenu pour ne se concentrer que sur le design, mais de travailler sur ces deux aspects essentiels afin de proposer la meilleure expérience possible aux apprenants. Cela favorisera l’engagement et améliorera l’apprentissage.
Adapter l’expérience utilisateur aux formations digital learning donne le goût d’apprendre aux internautes et permet d’éviter les décrochages. En effet les études montrent que la qualité d’une formation E-learning est liée à sa présentation et à l’expérience créée ; lorsque l’utilisateur est placé au centre de la démarche d’amélioration, il y a une progression du niveau d’engagement.
Conseil n° 9 : Mettre en place un tutorat personnalisé ou e-tutorat.
Le tutorat peut être individuel ou collectif mais vous pouvez aussi alterner les deux. L’important est que ce tutorat doit être au maximum personnalisé et adapté à chaque collaborateur.
Le rôle du formateur-tuteur est d’accompagner le collaborateur tout au long de sa formation :
  • en amont : il va consulter l’apprenant pour comprendre ses besoins et élaborer le plan de formation qui lui convient. Il pourra ainsi lui proposer un contenu de formation et des supports pédagogiques plus adaptés à son profil.
  • pendant la formation à distance : le formateur va accompagner et faciliter l’apprentissage du collaborateur en le faisant réfléchir, en lui expliquant plus en détail des concepts mal compris par exemple.
  • en aval : le formateur peut, une fois la formation terminée, demander un feedback à l’apprenant sur le parcours e-learning, sur sa compréhension et sa pertinence. Cela lui permettra par la suite d’améliorer son dispositif de formation en ligne.
Conseil n° 10 : proposez une formation engageante & dynamique.
Pour susciter l’intérêt de vos collaborateurs, les contenus de formation délivrés doivent être pertinents et en phase avec leurs problématiques. Ils doivent être adaptés à leurs priorités et directement applicables dans leur quotidien.
La réussite ou non d’un parcours pédagogique va dépendre du déploiement de votre offre de formation. En effet, si le parcours de formation est mal conçu dès le départ, le taux d’engagement de vos apprenants risque de ne pas être très élevé.
Or, si vous commencez par créer un catalogue de formation e-learning cohérent et impactant alors les apprenants seront tout de suite plus enclins à terminer leur parcours. Cela nécessite de concevoir une formation engageante, en proposant plusieurs formats (vidéos, image, quiz…) et modalités d’apprentissage (synchrone ou asynchrone).
Comme l’expliquent Ruth C. Clark et Richard E. Mayer dans leur livre “e-learning and the Science of Instruction“, utiliser un style informel et personnalisé dans vos modules e-learning, comme une réelle conversation entre vous et chaque apprenant, peut aider vos apprenants à être plus attentifs et à mieux retenir ce qu’ils étudient.
Ce qu’il faut retenir.
Rappelez-vous qu’un bon accompagnement est la clé à de nombreux problèmes posés par la formation à distance, et notamment l’isolement et l’abondan des apprenants.
L’engagement est le résultat d’un grand nombre de facteurs, liés à la motivation personnelle, au plaisir pris lors de la formation, aux challenges à relever, aux aspects concrets, à l’utilité évidente et immédiate de la formation, et à un bon dosage entre efforts et bénéfices.
Logo CDCP rond

Créateur de valeur par le Digital Learning.

Centre pour le Développement des Compétences Professionnelles (CDCP Digital Learning), créé depuis 2006, agence de Digital Learning sur-mesure. Nous accompagnons les institutions (entreprises, PME, universités, centres de formation, …) dans la conception et la digitalisation de leurs contenus de formation.

Poursuivez votre lecture.

Vous avez un projet?

Vous voulez faire évoluer votre stratégie d’apprentissage digitale,
vos espaces pédagogiques numériques, vos contenus ?
Informez-vous, formez-vous, nos experts sont là pour vous accompagner.