Les clés pour réussir le storytelling de votre scénario Digital Learning

Une scénarisation pédagogique Digital Learning adaptée et efficace, des personnages en 3D pertinents, des graphismes de qualité… voici quelques éléments qui permettent de réussir votre storytelling pour des formations de Digital Learning pertinentes et à valeur ajoutée. Focus sur les techniques de scénarisation à connaître absolument.

Le storytelling, c’est quoi ?

Le storytelling est l’art de raconter une histoire afin de transmettre une information ou un concept. Il est très fréquemment utilisé par les entreprises pour raconter leurs histoires, leurs engagements ou leurs objectifs de façon personnelle et émotionnelle. En effet, depuis notre plus jeune âge, nous aimons qu’on nous raconte des histoires, car elles font appel à notre curiosité et nos émotions. Pour raconter une histoire au sein de vos formations Digital Learning, c’est pareil ! Les apprenants doivent être impliqués dans le développement du scénario et ressentir des émotions pour être impliqués dans la simulation.
Mais un bon storytelling doit respecter certaines règles pour être réussi et c’est pourquoi nous allons vous présenter comment raconter votre histoire pour vos scénarios e-Learning.
Voici le scénario interactif que nous allons utiliser : « Entraînez-vous à accueillir une cliente qui a un problème avec son polo. Retrouvez ensuite la cliente à la sortie du magasin pour écouter ses impressions. »

Comment faire?

1. Créez une histoire et des personnages pertinents !

Votre histoire est importante puisque c’est elle qui va maintenir l’apprenant impliqué. Vous devez donc, lors de la création de l’histoire, y intégrer votre message pédagogique, vos objectifs et points clés. Donc avant de se lancer, vous devez définir un fil rouge et les moments clés du scénario que devront passer les apprenants pour atteindre les objectifs. De plus, comme dans toute histoire, vous avez besoin de personnages pertinents. Ce sont vos personnages qui mèneront l’histoire du début à la fin en passant par des moments clés. Le choix de vos personnages doit être cohérent avec l’histoire et ils doivent avoir un physique adéquat (par exemple, cheveux attachés et blouse pour une chirurgien prête à opérer).
Les personnages : un vendeur de la boutique de polo et une cliente voulant retourner son achat. L’histoire : La cliente vient retourner son polo qui a rétréci au lavage alors qu’elle avait bien suivi les conseils du vendeur.
Choix des personnages dans le logiciel auteur VTS Editor

2. Pensez à inclure les principaux éléments de narration

Votre scénario doit avoir un début et une fin cohérente, un incident marquant le début de « l’intrigue » ainsi que des moments clés. Les moments clés du scénario sont les passages où la réponse de l’apprenant va être déterminante quant au déroulement du scénario. Votre scénario doit suivre un fil conducteur tout au long de l’histoire pour garder les apprenants impliqués et pour que la simulation devienne un véritable outil d’apprentissage efficace. La structure de l’histoire doit donc être bien définie avant de commencer à créer la suite.
Moments clés : la cliente est déçue de ne pas pouvoir mettre ce polo lors de son tournoi de tennis ce week-end. Le vendeur à plusieurs choix de réponses dont « ha vous jouez au tennis ? » puis « quel est votre niveau ? ». Ce moment est déterminant car il va permette à la cliente de se sentir écoutée et d’avoir une vraie conversion et sera ensuite plus ouverte aux propositions.
Simulation de vente avec VTS Editor

3. Utilisez des graphismes de bonne qualité pour une immersion plus complète

Pour une meilleure immersion lors de la simulation, une bonne qualité graphique est essentielle. Elle permet à l’apprenant de vraiment se sentir dans une situation réelle et de jouer la simulation comme un vrai cas concret. Le décor est également très important puisque l’environnement pourra représenter le lieu de travail de l’apprenant ou illustrer un cas précis (entretien d’embauche…) L’utilisation de personnages en 3D permet de se mettre en situation plus facilement et de pouvoir mieux réagir à un cas similaire réel. En configurant les personnages et les décors, vous créerez une immersion plus réelle.
Exemple
Graphismes du logiciel VTS Editor (avatars 3D et décors)

4. Intégrez le message pédagogique principal à l’intrigue

Votre histoire doit servir le message principal que vous voulez livrer. L’intrigue doit en effet contenir certains points clés rappelant ce message même si vous pouvez faire preuve de créativité dans la narration. Lors de vos choix de décors, de personnages et de conversations, vous ne devez pas perdre de vue ce message pédagogique. Mieux le message s’intégrera à l’intrigue et à l’histoire, plus vous aurez de chances de toucher vos apprenants pour faciliter la rétention.
Message pédagogique : Lorsque le vendeur commence à s’intéresser à la vie de la cliente, elle commence donc à être plus ouverte et agréable. Et lors du débriefing, la cliente se dit contente que le vendeur s’intéresse à elle et également d’avoir obtenu des excuses. Le message pédagogique de cette scène est qu’il faut montrer de l’intérêt pour le problème du client et bien sûr s’excuser pour la gêne occasionnée.
Debriefing d’une simulation sur VTS Editor

5. Employez un ton narratif

Si vous utilisez un narrateur, veillez à ce qu’il reste simplement le guide de l’apprenant et ne devienne pas le personnage principal de l’histoire dans votre simulateur. Un narrateur doit avoir un discours clair et précis, et ne doit pas distraire l’apprenant de son entrainement. À propos du ton employé dans le scénario, vous pouvez choisir de placer quelques notes d’humour dans vos discours pour marquer l’apprenant et le garder impliqué. Néanmoins, veillez à ne pas trop diverger de votre but pédagogique. Pour créer des conversations de qualité, essayez de vous inspirer de votre vécu et des situations dans lesquelles vous vous êtes déjà retrouvés pour donner un coté authentique à votre récit.
Ton narratif : Dans ce scénario, le sujet sur le tennis est un moyen de délivrer un message pédagogique, mais la forme donne un côté sympathique à la discussion.
Discussion avec l’un des personnages sur VTS Editor

6. Soyez brefs pour éviter les informations inutiles

Votre narration doit être intéressante tout en évitant d’être trop compliquée. Évitez la surcharge cognitive en délivrant les informations importantes petit à petit. Vous pouvez définir la longueur des scènes en fonction du nombre d’informations importantes. Il faut réussir à trouver un équilibre entre un contenu intéressant et allant à l’essentiel. À la fin d’une simulation d’entraînement e-Learning, l’apprenant devra être capable de pouvoir citer les informations importantes qu’il a apprises. Pour être certain de l’enchaînement, jouez votre scénario plusieurs fois pour vous rendre compte de la fluidité de vos conversations.
Exemple : Le sujet du tennis est abordé rapidement, il permet de rendre la cliente plus ouverte puis le vendeur peut poser deux questions à propos du tennis mais ensuite doit revenir au problème de la cliente.
Choix de réponses lors d’une simulation sur VTS Editor

7. Rendez votre narration interactive

Plutôt que d’intégrer des longs paragraphes expliquant un concept dans votre formation digitale, rendez votre histoire interactive ! Faites les expliquer par un personnage pour que l’apprenant puisse ensuite poser des questions ou prendre des décisions. Lors d’une simulation interactive, chaque choix mène à un résultat différent et influence directement le déroulement du scénario. On peut ainsi voir les conséquences de tel choix et comprendre nos erreurs.
Exemple : Tout au long de la simulation, vous pouvez choisir entre plusieurs choix de réponses, vous êtes donc au cœur de la conversation.
Choix de questions possibles lors de la simulation VTS Editor
Vous connaissez maintenant l’importance de l’art narratif pour optimiser le taux d’engagement des apprenants d’une formation et vous avez également quelques pistes pour utiliser le storytelling dans vos programmes de formation. Vous souhaitez aller plus loin ? Vous voulez optimiser votre scénarisation pédagogique avec un outil auteur puissant ? N’hésitez pas à nous contacter!
Article repéré depuis Community Serious Factory

A propos de
CDCP Digital Learning

Architecte de vos dispositifs
Digital Learning

Centre pour le Développement des Compétences Professionnelles (CDCP Digital Learning) concepteur de formations Digital Learning et spécialiste en innovation pédagogique pour les institutions (entreprises, universités, associations, établissements scolaires, …) et les organismes de formation.
Grâce au digital et les possibilités qu’il nous donne en terme de partage d’information, de méthode d’apprentissage et de co-construction et à nos capacités à proposer des pédagogies adaptées, nous développons des techniques digitales qui nous positionnent aujourd’hui comme l’interlocuteur expert pour accompagner, conseiller, produire les contenus digitaux et rationaliser les conduites de projets digitaux au service des ressources humaines et des fonctions opérationnelles de l’entreprise.

Construisons ensemble vos projets
Digital Learning!

Vous voulez faire évoluer votre stratégie d’apprentissage digitale, vos espaces pédagogiques numériques, vos contenus ?
Informez-vous, formez-vous, nos experts de l’ingénierie pédagogique sont là pour vous accompagner.
Shares
DEMOS & TESTS